Stabat Mater

G.B. Pergolesi

Depuis des années, le Stabat Mater de Pergolesi se trouve à la première place dans le top 10 de la musique classique. C’est peut-être le Stabat Mater le plus émouvant jamais composé ! Une œuvre entourée de mythes mais exceptionnellement populaire … Tout le monde a certainement déjà entendu la pétillante première partie.

A l’origine, le Stabat Mater est un cycle de chants en l’honneur de Marie, sans doute écrit par Jacopone da Todi vers 1300 ! Pergolesi a été chargé de la composition d’un nouveau Stabat Mater pour remplacer celui d’Alessandro Scarlatti, jusque-là exécuté chaque vendredi saint à Naples. Il a choisi pour une distribution très intime : deux chanteurs, deux violons, un alto et basse continue. Ce Stabat Mater a été composé en fa-mineur, ce qui fait ressortir le ton triste mais serein, toujours plein d’espoir et fort émouvant de ce texte. 

droppedimage


 

La composition de Pergolesi suscitait un vif intérêt et une grande estime et a ainsi été employée par beaucoup de compositeurs. Même Bach l’a employée, quasi inchangée, pour le motet ‘Tilge Höchster, meine Sünden’ – BWV 1083.

Capriola di Gioia veut interpréter cette œuvre à sa façon, avec le haute-contre Clint Van Der Linde. Les voix divines de Amaryllis et Clint s’unissent à merveille pour exprimer la grande émotion de cette composition de haut niveau. Une occasion parfaite pour immerger le public durant une heure dans une oasis de calme et de sérénité, grâce à cette musique de toute beauté.

Distribution :

Soprano et haute-contre

Quintette à cordes

Orgue