Ce n’est pas la première fois que la musique du compositeur et violoncelliste Luigi Boccherini a été jouée par l’ensemble Capriola di Gioia. L’émouvant Stabat Mater nous a donné l’envie de fureter dans ses autres compositions vocales. Les « Arie Academici », pratiquement jamais exécutés, se trouvent au centre de ce nouveau programme.

Boccherini se trouve souvent dans l’ombre de compositeurs comme Haydn ou Mozart, ce qui est injuste envers lui. Le style noble et intelligent de ses compositions pour instruments à cordes est parfois qualifié comme étant « moins pétillant ». Les « Arie Academici » prouvent le contraire : pleins d’aplomb, exubérants ou encore tendres ou intimes, avec une attention toute particulière pour le détail. Comparés aux airs de concert de Mozart, ces joyaux sont incontestablement d’un même niveau. Les airs sont des compositions de haut niveau et les auditeurs ressentiront certainement un sentiment d’exaltation.

 

droppedimage


La soprano Amaryllis Dieltiens et le chef d’orchestre Bart Naessens se sont entourés d’une vingtaine de musiciens. Ils nous apportent une sélection de ces merveilleux airs de concert. Le programme est complété avec des œuvres instrumentales de son contemporain Wolfgang Amadeus Mozart. Avec l’introduction du magnifique Allegro de « Eine kleine Nachtmusik », l’envie viendra pour vite découvrir la suite. Il y a des morceaux de ses cinquième et sixième symphonies et les œuvres instrumentales alternent avec les airs. Le public est ainsi immergé dans la sonorité classique de Boccherini comme compositeur de haut niveau et de Mozart, superbe et connu de tous.

Après une période d’intenses répétitions et d’enregistrements on pourra découvrir ce programme dans le Concertgebouw de Bruges le 29 octobre 2016 pendant IEDEREEN KLASSIEK, l’événement annuel pour tous les amateurs de musique classique.

Distribution :

Amaryllis Dieltiens (soprano) & Bart Naessens (chef d’orchestre)

Une vingtaine de musiciens de musique classique